D O C U M E N T S 1 3 9 , 1 4 0 A P R I L 1 9 2 2 2 5 9
[5]Ludwig Darmstaedter had earlier requested Einstein to donate his correspondence to the Prus-
sian State Library (see Ludwig Darmstaedter to Einstein, 8 December 1919 [Vol. 9, Doc. 201]).
139. To Lucien Chavan[1]
[Paris, 10 April 1922]
Nach zehn Tagen fruchtbarer Thätigkeit in Paris sendet Ihnen einen freund-
schaftlichen Gruss Ihr alter
A. Einstein
AKS (SzBSF). [37 572]. The postcard is addressed “Mr. Chavan Telegraphen-Direktion Bern
(Suisse),” and postmarked “Paris-XIV Av. D’Orléans 10 avril 11
15
22,” with secondary postmark
“Bern Brief[träger?] 12? IV 22 [--].” “Unbekannt Beundenfeldstr Bischoff” and “Beundenfeldstrasse
27” are added in different hands. The verso depicts a photograph of La Fontaine de Carpeaux, Paris.
[1]Lucien Chavan (1868–1942) was Einstein’s friend from their student days and had retired from
the Swiss Telegraph Administration in 1921 (see his Biography in Vol. 5).
140. From Paul Langevin
Paris, le 10 Avril 1922
Mon cher ami,
Je pense que cette lettre, avec ce qui s’y trouve joint, vous parviendra au moment
de votre retour à Berlin, pour vous dire une fois de plus combien j’ai été heureux
de vous revoir et de travailler avec vous à réparer, dans la mesure de nos forces, le
mal immense causé par la guerre.
Il me tarde de savoir que vous êtes rentré sans trop de fatigue. Soyez certain que
votre visite, malgré l’effort qu’elle vous a demandé, a été une chose excellente et
qu’elle a produit ici la meilleure impression, bien au-delà de ce que j’aurais
osé espérer.
J’ai eu la maladresse de ne pas retrouver le petit papier sur lequel vous avez écrit
l’adresse à laquelle je dois envoyer votre argent
—[1]
Voulez vous me l’indiquer de
nouveau pour que je puisse m’acquitter de ce devoir le plus tôt possible.
Présentez, je vous prie, mes respectueux hommages à Madame Einstein et
croyez-moi votre bien affectueusement dévoué
P. Langevin
ALSX. [15 361]. Written on letterhead “Collège de France Laboratoire de Physique Expérimentale.”
[1]Probably the address of Kuno Kocherthaler in Madrid.
Previous Page Next Page